• Accueil
  • Le plan de formation du personnel du MFPTRA soumis à validation

Le plan de formation du personnel du MFPTRA soumis à validation

Le plan de formation du personnel du MFPTRA soumis à validation

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Un atelier est organisé les 24 et 25 janvier 2017 à Lomé pour permettre aux agents du ministère de valider ce plan soumis à cet effet par le cabinet « Défis et Stratégie ».

Ouvrant l’atelier, le Directeur de cabinet Monsieur Kossi Kasségnin Donko représentant le ministre de la fonction publique, du travail et de la réforme administrative, a rappelé la nécessité pour le ministère de disposer d’un plan de formation de son personnel. Selon le Directeur de cabinet, la performance de l’administration publique passe par une bonne formation des hommes et des femmes qui l’animent. « L’efficacité de ces ressources humaines passe par la formation, car, par le biais de la formation les forces de travail deviennent plus souples, capables de s’adapter plus facilement aux changements importants de l’environnement, de la culture et des systèmes de valeurs institutionnels, et de mieux répondre aux évolutions des styles de direction, d’organisation et de fonctionnement des services », a-t-il expliqué.

Au cours des travaux de cet atelier, les participants vont examiner de fond en comble le document du plan de formation du personnel du MFPTRA élaboré et livré par le cabinet Défis et Stratégie. Il s’agit de parvenir à sa validation comme outil de gestion et de planification des ressources humaines.

A cette étape du processus d’élaboration du plan de formation, le Secrétaire Général du MFPTRA, M. Atissim ASSIH a rappelé l’objet et l’importance du document à valider. « Cet alier a pour cadre de permettre aux personnel du MFPTRA de s’imprégner du contenu du projet de plan de formation, de l’améliorer pour faciliter sa mise en œuvre. Il s’agit d’un plan de formation budgétisé, triennal à compter de 2017 à 2019. Le plan de formation est un outil de gestion et de planification du personnel (…) et comme tel pour être à la hauteur des attentes des usagers et face à l’exigence de qualité du service public il est de bon ton de l’élaborer pour outiller et remettre à niveau le personnel. C’est un plan fondé sur les domaines de formation transversales et à courte durée. Les remises à niveau permettent de s’adapter à l’évolution de l’administration publique. L’administration traduit dans les faits les orientations du gouvernement et de l’action publique. Si les hommes et les femmes qui animent l’administration publique ne sont pas bien outillés, ils ne peuvent pas traduire dans les faits ces orientations suivant les procédures et les normes adaptées, d’où l’importance de cet atelier ».

Pour Marc Henri Fagla, Consultant en gestion des ressources humaines et développement organisationnel, représentant le cabinet Défis et Stratégie, « le MFPTRA, leader en matière de réforme administrative et de modernisation de l’Etat fait figure de modèle, obligé de pouvoir appliquer les pratiques modernes de management pour donner l’exemple aux autres. (…) Dans le document il est prévu un mécanisme de suivi évaluation. de la formation. (…) Pour pouvoir faire en sorte qu’à l’horizon 2018, 2019 20120 le ministère puisse atteindre ses objectifs en terme de performance, on a besoin de ce plan de formation ».