• Accueil
  • Lancement officiel des épreuves écrites du concours de recrutement d’enseignants fonctionnaires

Lancement officiel des épreuves écrites du concours de recrutement d’enseignants fonctionnaires

Lancement officiel des épreuves écrites du concours de recrutement d’enseignants fonctionnaires

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Les candidats au concours de recrutement d’enseignants fonctionnaires se penchent sur les épreuves écrites ce samedi, 18 juin 2022 dans les différents centres à travers les régions éducatives du pays. Le coup du lancement officiel de ces épreuves a été donné au lycée d’Adidogomé 2 à Lomé par les directeurs de cabinet, M. Sampo ALANDJA et M. Pyabalo NABEDE représentant respectivement le Ministre de la fonction publique, du travail et du dialogue social et le Ministre des enseignements primaire, secondaire, technique et de l’artisanat.

Aux candidats installés en salles d’examen après contrôle de leurs identités, les représentants des ministres ont d’abord présenté les plis bien scellés contenant les épreuves du concours. Ils ont autorisé ensuite l’ouverture des plis, la distribution des épreuves puis le démarrage de l’écrit.

Une épreuve unique de culture générale est soumise aux candidats des niveaux préscolaire et primaire. Pour les candidats composant pour le niveau secondaire premier et deuxième cycle, l’écrit concerne deux épreuves : la spécialité et la culture générale. Ces épreuves écrites se déroulent simultanément dans les centres d’écrit à travers le territoire national, notamment à Dapaong pour la région des Savanes, à Kara pour la région de la Kara, à Sokodé pour la région centrale, à Atakpamé pour la région des Plateaux Est, à Kpalimé pour la région des Plateaux Ouest, à Tsévié pour la Région Maritime et à Lomé pour le Grand Lomé. Pour l’ensemble des niveaux scolaires, 27 077 candidats ayant déposé leurs dossiers et étant répartis dans les différents centres d’écrit, sont autorisés à se présenter ce jour aux épreuves écrites du concours. Par niveau, ils sont au nombre de 3444 pour le préscolaire, 9535 pour le primaire, 10211 pour le premier cycle du secondaire et 3887 pour le second cycle du secondaire. Le nombre de postes ouverts par niveau est de 510 au préscolaire, 1780 au primaire, 361 au premier cycle du secondaire et 349 au deuxième cycle du secondaire, soit un total de 3000 postes à pourvoir et donc 3000 enseignants fonctionnaires à recruter à l’issue de ce concours.