Pourquoi renoncer à la grève…

Pourquoi renoncer à la grève…

Partager sur :

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn

Le Ministre Gilbert Bawara lors de la rencontre qu’il a eue mardi dernier avec les responsables du Syndicat National des Agents du Ministère de la Fonction Publique, a souhaité que les agents renoncent à la grève. Et pour une cause pragmatique.

Le ministre en tant que premier chef du ministère de tutelle, a dit être concerné au regard des préoccupations du SyNAMFoP.

Il soutient donc « Nous sommes d’abord au service des autres ministères, des autres secteurs et des autres domaines et en même temps nous devons veiller à ce que nous pussions travailler dans de bonnes et meilleures conditions. à partir du moment où nous sommes engagés individuellement et collectivement à nous battre pour améliorer les conditions de vie et de travail des agents de ce ministère, mais également des autres agents et personnels de l’Etat, la raison de la grève n’a plus lieu d’être. Nous allons nous battre et travailler ensemble pour améliorer le cadre et l’environnement de travail, nous allons nous battre et travailler ensemble pour que et les agents du ministère de la fonction publique mais également les autres agents et personnels publics de l’Etat, à chaque fois que l’Etat aura les moyens puisse améliorer nos conditions de vie et de travail ».

Le ministre n’entend point baisser les bras dans la recherche de solutions satisfaisantes aux revendications de l’ensemble des agents. « En tant que ministre je continuerai à discuter avec le ministre chargé des finances, à rendre compte au premier ministre et à faire en sorte que le jour où l’Etat a les moyens, à la fois pour répondre aux préoccupations et aux doléances de mes camarades du ministère de la fonction publique, en même temps nous pussions pouvoir le faire pour les autres ministères concernés », a-t-il souligné.